Les 10 commandements de la Femme entrepreneure

Vous souhaitez créer votre entreprise ? Vous avez envie de faire de votre passion votre nouveau métier ? La bonne nouvelle, c’est qu’aujourd’hui il est relativement rapide et simple de créer sa structure en ligne (auto-entrepreneur, SASU, EURL…). En effet, différentes solutions se présentent selon la nature de votre projet et le nombre de personnes impliquées.

Tenir un projet béton c’est bien, être doté d’un tempérament entrepreneurial c’est encore mieux !

Comment adopter un comportement entrepreneurial ? Existe-t-il une recette pour réussir ? Si certains aspects peuvent se travailler et se développer, d’autres dépendront plutôt de votre environnement ou de votre personnalité

Voyons aujourd’hui quels sont les « prérequis » pour se mettre à son compte et réussir en tant que Femme entrepreneure :

 

  1. Être organisée.

Fixez-vous des règles de travail ! Lorsqu’on souhaite créer son entreprise, pas question de laisser place au laisser-aller et à l’imprévu. Mieux vaut être organisée dès le début du projet pour mener à bien vos prospections, tenir votre comptabilité, ne pas gaspiller votre temps… Si possible, faites appel à un comptable qui vous aidera à gérer et à optimiser vos comptes. Idem côté juridique, si vous avez des questions, votre comptable ou un avocat spécialisé pourra vous aider à faire face aux problématiques des entrepreneurs (contrôles, déclarations, etc.).

  • Elleboss vous propose des partenaires de confiance pour vous accompagner et vous aider à gérer votre compta, ou vous épauler juridiquement.

 

  1. L’appétence pour les relations commerciales.

De nombreuses personnes se lancent dans l’aventure entrepreneuriale sans prendre en considération un aspect majeur : la casquette commerciale. En effet, si les relations commerciales vous rebutent, il sera compliqué pour vous de développer sainement et sereinement votre business. Cependant, un travail sur vous-même peut être effectué pour y arriver : en analysant son rapport à l’argent, en apprenant à mieux s’exprimer en public, en puisant dans les techniques commerciales pour être plus à l’aise avec la prospection… Personne ne connaît mieux que vous-même votre projet. Si vous vous êtes lancée dans cette aventure, c’est que vous croyez en son potentiel et sa valeur, donc soyez sûre de vous et de votre marque. Apportez du storytelling, suscitez l’envie et la curiosité lorsque vous vendez votre projet.

  • Elleboss vous propose régulièrement des ateliers de coaching spécialement dédiés à la Femme entrepreneure. Nos coachs et partenaires interviennent sur des thématiques fortes telles que le développement commercial, le développement personnel, le rapport à l’argent, etc.

 

  1. Être soutenue par son entourage.

Quoique nous pensons, notre entourage influe énormément sur la façon dont nous vivons les événements, sur notre façon de penser et d’agir. Si bien qu’une étude a démontré que nous étions la moyenne des 5 personnes que nous fréquentons le plus ! Pour mener à bien votre projet, vous allez devoir créer les conditions de vie qui vont vous mener vers le succès. Et parfois cela signifie couper le fil avec les personnes pessimistes, ou qui ne croiraient pas en votre plein potentiel. Essayez de fréquenter des personnes qui partagent la même passion que vous, qui ont une expérience réussie de l’entrepreneuriat, ou qui font face aux mêmes problématiques que vous. Entourez-vous de personnes qui vous motivent. Préservez votre énergie et prenez de la distance face à ceux qui cultivent la rancœur ou la frustration.

  • Elleboss vous propose des journées de co-working et des réseaux d’échanges entres entrepreneur.es afin de rencontrer d’autres personnes qui partagent les mêmes ambitions que vous.

 

  1. Persévérer.

La persévérance est une qualité sine qua non pour l’entrepreneur. Pourquoi ? Car l’échec est un aspect incontournable dans le processus de réalisation. Aucune entreprise n’aurait vu le jour sans la persévérance de leurs entrepreneurs ! L’entrepreneur perçoit les obstacles comme des défis et ne s’arrête pas à la première adversité. C’est donc notre réaction face aux obstacles qui fera toute la différence sur la pérennité de notre projet ou de notre reconversion.

 

  1. Positiver.

La motivation se nourrit d’émotions positives. Cultiver la positivité et visualiser le succès fait partie intégrante du processus de création. En revanche, l’«overthinking» et les pensées limitantes sont chronophages et inutiles ; donner le meilleur de soi-même et rester optimiste permet de voir plus loin et d’attirer à soi plus d’événements positifs.

 

  1. Prendre ses responsabilités.

Cela signifie assumer ses échecs et ses prises de décision, avoir le courage de prendre certaines décisions et s’y tenir. La prise de risques et d’échec fait partie du jeu pour tous les entrepreneurs, il faut savoir assumer ses responsabilités et rebondir en conséquence.

 

  1. Saisir l’opportunité.

En tant qu’entrepreneure, savoir déceler et exploiter une opportunité peut s’avérer décisif pour la réussite de votre projet. Comment repérer une bonne opportunité ? En cultivant votre esprit critique et votre curiosité, en analysant autour de vous ce qui fonctionne et ce qui pourrait être amélioré, etc. Soyez vigilante et faites-vous confiance.

 

  1. Rejoindre des réseaux.

En tant qu’entrepreneure, il est indispensable de s’ouvrir aux autres et d’aller à l’encontre des (bonnes) personnes. Réseaux, cercles, hub ou salons d’entrepreneurs, il existe de nombreux moyens de vous connecter à des réseaux et de rencontrer de potentiels partenaires, clients, mentors… Les réseaux favorisent les rencontres et les échanges entre entrepreneurs.

  • Elleboss fait partie de plusieurs réseaux féminins d’entrepreneures et vous permet de vous positionner dessus pour booster votre business.

 

  1. Être à l’aise avec le digital.

Aujourd’hui, il n’est plus possible de faire l’impasse sur le digital et les réseaux sociaux (comme Instagram par exemple). Pour deux raisons : à la fois car vous vous fermeriez un levier exceptionnel pour booster l’image et la communication de votre marque, mais aussi car vous devez pouvoir vous appuyer sur tous les nouveaux outils de communication, de gestion et de présentation pour développer votre entreprise et la faire connaître.

  • Là encore, elleboss vous accompagne à travers des ateliers dédiés aux entrepreneures, animés par des experts sur certains réseaux sociaux ou outils numériques incontournables.

 

  1. Déléguer.

Au début, l’entrepreneur en devenir tente de tout gérer et contrôler lui-même. Or il est indispensable de se faire aider et de pouvoir déléguer certaines tâches, que ce soit pour gagner du temps ou mener à bien les obligations qui vous incombent. Apprenez à déléguer, que ce soit à votre entourage ou à des profils indépendants qui peuvent vous accompagner sur des missions courtes ou longues.

  • Elleboss est un allié précieux si vous avez besoin d’externaliser des compétences.

 

Elleboss.fr : au plus près des femmes entrepreneures et des entreprises.